Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le projet se déroule dans la ville de Salem dans l’état du Tamil Nadu au sud de l’Inde. C’est un projet avant tout humain car il permet aux étudiants y participant, d’apporter leur aide à un orphelinat local : par un soutien moral et affectif et par un soutien matériel en achetant : générateur, purificateur d’eau, jouets, vêtements, etc.
L’orphelinat est organisé en maisons dans lesquels les étudiants sont confrontés à des enfants de tous les âges avec des besoins différents :

Baby’s home :
Maison d’accueil et de mise en adoption de nourrissons ayant jusqu’à 1 an.
Besoins : Jeux avec les bébés, peinture et décorations des murs, achats d’équipements
nécessaires aux soins des enfants.

Réception home :
Maison d’accueil temporaire pour des jeunes filles mineures ayant des problèmes familiaux
ou sortant de réseaux de prostitution. Nous participons essentiellement à la vie de tous les jours en faisant des jeux et des
activités. Mais aussi par l’achat de jeux d’intérieur, livres, vêtements pour les nouvelles
arrivantes.

Toddlers home :
Maison d’accueil pour des enfants orphelins ou pour les enfants dont les parents sont dans l’incapacité́ de les assumer (les enfants peuvent retourner ultérieurement dans leurs
familles). Nous nous occupons des enfants à leur retour de l’école, très joueurs, pleins d’énergie : ils sont très demandeurs d’attention et d’affection.

Binda home :
Maison d’accueil de jeunes filles de 5 à 18 ans orphelines, issues du travail forcé ou dont les
parents ne peuvent pas subvenir à leurs besoins. Nous participons à la vie de tous les jours (jeux, danse). Une grande partie du temps est passée dans cette maison. Projets : achat de jeux, matelas, chaussures, rénovation de la maison, organisation de sorties.

Thaleer’s home :
Maison la plus récente de l’orphelinat (excentrée mais toujours dans la ville de Salem) accueillant des enfants affectés par le VIH et quelques-uns infectés par le VIH, ainsi que quelques enfants abandonnés nécessitant soins et protection. 23 enfants y sont actuellement accueillis.
Les objectifs sont à la fois matériels (construction et rénovations) et humains (activités de développement et temps passé avec les enfants).
Hébergement dans une maison adjacente.

Environnement (après sondage auprès des étudiants étant partis en 2018) :
La mission se déroule en milieu urbain où l’immersion avec la population locale est jugée forte ; Le contact avec les animaux y est faible mais possible ; le contact avec les enfants (de 0 à 18 ans) est au premier plan. Les conditions de logement sont quant à elles jugées rustres.
(Thaleer’s home : contact avec enfants VIH)